En France, le marché du fonds de commerce est épargné par la crise. Plus de 40 000 transactions ont été réalisées en 2014. À la recherche d’une affaire florissante, les entrepreneurs choisissent d’investir dans un business rentable et se tournent vers l’achat de fonds de commerce à l’étranger.

 

Pourquoi investir dans la reprise d’activités à l’étranger ?

Investir dans un fonds de commerce est une activité rentable. Il permet d’acquérir l’ensemble des biens corporels : les murs, les matériels, le stock tout en profitant de la notoriété de l’enseigne et de ses clients. En choisissant ce type de placements, vous limitez les risques financiers, car l’activité est déjà rodée. De plus, le contrat de bail s’étale en général sur plusieurs années.

Vous envisagez de vous lancer dans l’achat de fonds de commerce à l’étranger ? De nombreux pays étrangers allègent leur procédure et mettent en avant des avantages fiscaux pour faire grimper le taux de l’IDE. Dans certains pays, il est aussi possible de profiter d’un coût de main-d’œuvre moins élevé que dans l’Hexagone. Pour vous renseigner sur la cession de fonds de commerce à l’étranger, il est important de consulter le portail en ligne Pic inter. Vous y trouverez un large choix d’activités ainsi que des secteurs diversifiés.

 

Quelles sont les formalités à suivre ?

Afin de lutter contre le blanchissement d’argent, tous les investissements à hauteur de 10 000 euros hors du territoire français doivent impérativement être déclarés à la Douane. Le manquement de cette obligation peut vous faire payer une amende s’élevant à 25 % du montant total investi. Il est également obligatoire de déclarer les virements ou des transferts vers un pays étranger.

Lorsque vous décidez de concrétiser la transaction, des informations comme le prix du fonds de commerce, les renseignements sur l’ancien vendeur, l’état des lieux du site, les chiffres d’affaires générés pendant les trois dernières années d’exploitation ou encore tous les éléments sur le contrat de bail doivent être précisés dans l’acte de vente. Vous cherchez une activité rentable ? Vous voulez faire quelques comparaisons avant de fixer votre choix ? Consultez la plateforme Pic Inter. Ce site recense de nombreuses annonces de vente de fonds de commerce.

 

Comment évaluer un fonds de commerce ?

Vous avez finalement trouvé une offre de cession de fonds de commerce qui se rapproche à ce que vous recherchez ? Ne vous précipitez pas de vous lancer directement dans la transaction. Il est en effet préférable d’évaluer si la reprise d’activité est porteuse. Vous devez dans un premier temps analyser l’emplacement de l’entreprise (centre-ville, zone commerciale, périphérie…), puis vous renseignez sur l’accessibilité vers le point de vente et l’affluence de la clientèle…

Le diagnostic doit aussi se porter sur l’activité proprement dite. L’analyse des chiffres d’affaires peut vous aider à avoir un aperçu de la rentabilité de l’activité. Pour évaluer le prix réel de l’entreprise, vous devez connaître la valeur des équipements, du stock, des matériels qui vont être mis à votre disposition. En visitant le site spécialisé Pic Inter, vous pourrez vous renseigner sur les offres de vente de fonds de commerce disponibles dans chaque zone géographique. Retrouvez-y l’activité qui correspond à vos attentes.

 

Investir dans un fonds de commerce à l’étranger peut être fructueux. Découvrez les meilleures offres sur Pic Inter.