GEO PLC (Partager La Croissance) est un des leaders du développement du dispositif des certificats blancs dans l’Hexagone. Dirigée par Christophe Fevrier, un entrepreneur de renom, la société obtient l’agrémentation des différents acteurs issus de divers secteurs d’activité.

Une jeune pousse dans la cour des grands

Filiale du groupe GEO FRANCE FINANCE, l’entreprise GEO PLC a été créée en 2008. Cette SSEE (Société de Services en Efficacité Energétique) est le fruit de nombreuses années d’activités et d’expertise de Christophe Fevrier. Actuellement, GEO PLC compte quelque 110 collaborateurs. Son quartier général se trouve au 11, place Edouard VII, dans le 9e arrondissement de Paris. Trois autres bureaux se répartissent aussi à travers la France, afin d’être au plus près de ses clients et partenaires issus de différents secteurs. Parmi ceux-ci figurent des industriels, des porteurs de projets, des opérateurs publics, des institutions professionnelles (collectivités publiques, entreprises…), mais aussi des travailleurs indépendants (artisans) et des particuliers.

L’adresse et l’habilité Christophe Fevrier sont certainement pour beaucoup dans le développement fulgurant de GEO PLC. Ainsi, dès 2010, la jeune pousse s’est vue attribuer le statut de structure collective par l’État français. Pas plus tard que la même année, elle a noué des partenariats avec des compagnies de renom telles que Thales, La Poste et Leroy Merlin. En 2011, la SSEE française fait aussi l’acquisition de SCA Pétrole, filiale du groupe Les Mousquetaires. Enfin, constituant ses fonds d’activité de manière autonome, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros en 2014.

GEO PLC, comme activiste écologique

Des experts en efficacité énergétique forment la majeure partie des collaborateurs de GEO PLC. Ils participent grandement dans l’atteinte de l’objectif de Christophe Fevrier, à savoir faire de la SSEE le numéro 1 en termes de transition énergétique. En effet, elle propose à ses partenaires des formules spécialisées visant à optimiser l’efficacité énergétique de leurs installations. Celles-ci font l’objet d’une personnalisation pour mieux les adapter avec les attentes des investisseurs, les entrepreneurs, mais aussi les travailleurs indépendants et les particuliers.

L’expertise au service du développement de la société

Il faut dire que l’homme d’affaires a su promouvoir les offres de son entreprise. Les résultats ne se sont pas fait attendre : dès la première année d’activité, c’est-à-dire dès 2008, de nombreux opérateurs ont jeté leur dévolu sur GEO PLC pour diriger leur unité de gestion d’énergies. Monsieur Fevrier a également pu signer un partenariat avec SCAPED Intermarché. La jeune entreprise a aussi fait des émules dans le secteur de l’énergie, ainsi que dans celui du BTP et des infrastructures. Elle a séduit pas moins de 80 % des sociétés de négoce de matériaux, ce qui amène le nombre de partenariats dans la barre des 15 000. Grâce au savoir-faire de GEO PLC, ces derniers ont d’ailleurs pu faire une économie d’énergie équivalant à la consommation énergétique de 100 000 foyers.

Le statut de leader de la société de Christophe Fevrier se confirme avec l’acquisition de Deltawatten 2013. Il s’agit d’un bureau d’études focalisant ses actions dans la transition énergétique. En janvier 2014, GEO PLC devient aussi actionnaire d’un bureau d’études en efficacité énergétique. L’activité principale de ce second est la vente de logiciel de recensement et d’audits de patrimoines immobiliers.

Christophe Février, un homme d’affaires engagé dans les actions écologiques

Très engagée dans le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, GEO PLC encourage les actions menées dans ce sens, dans divers secteurs d’activité. Elle accorde du crédit à n’importe quel moyen incitatif. En 2015, l’entreprise de Christophe Fevrier a d’ailleurs distribué quelque 20 millions d’euros, sous forme de primes pour des collectivités, les entreprises privées ou des particuliers.

Par ailleurs, la SSEE française s’appuie sur les compétences de ses collaborateurs dans la création de démarches visant à l’économie d’énergie. Partant du constat que l’éclairage correspond à 12 % des dépenses énergétiques d’une habitation, elle a par exemple organisé, à travers le site mesampoulesgratuites.fr, un programme de distribution de 5 ampoules LED. Accessible sous conditions de ressources, celui-ci a été mis en place pour venir en aide aux ménages modestes, qui pourront alors faire une économie annuelle à hauteur de 100 euros. Comme Christophe Fevrier ne fait jamais les choses à moitié, il tenait à ce que la livraison de ces ampoules économiques se fasse en vélo dans les villes les plus proches.